Compte-Rendu du 1er décembre 2016- Couple de parents/ couple d’amants

  • 0

Compte-Rendu du 1er décembre 2016- Couple de parents/ couple d’amants

Category : Non classé

Compte-Rendu café sexo du 1er décembre 2016-

Les Sables d’Olonne – Couple de parents/ couple d’amants

 

 

Seules 8 personnes s’étaient déplacées pour ce café sexo des Sables. Comme il semble plus compliqué d’attirer du monde aux Sables, j’ai décidé de suspendre quelques mois les cafés sexo des Sables et ne garder que Challans.

 

Ce café sexo n’en n’était pas moins sympathique cependant et de bons et intéressants échanges s’y sont présentés.

 

Nous avons abordé :

  • difficulté d’avoir  des horaires atypiques dans le couple et de se « croiser »

            –     La difficulté de la fatigue le soir venu, éclipsant la libido

  • la difficulté de se laisser déborder par les enfnats ou les tâches menagères

 

 

 

Faire l’amour ne fatigue pas , ça réveille ! Certes, il va falloir se motiver les quelques premières minutes mais ensuite les caresses, le plaisir, la jouissance vont libérer des hormones qui réveillent tout en enlevant le stress…

 

Il est nécessaire de respecter ses envies ou sa fatigue évidemment mais il ne faut pas croire que l’envie va vous tomber dessus comme par magie mesdames ! Il va falloir attiser certaines braises :  quelques gestes tendres, voire coquins, des paroles aimantes, des lectures érotiques, des films érotiques, voire porno ? Mille moyens permettront de réveiller cette libido endormie mais cela nécessite un minimum de moyens et d’imagination….

 

Rompre la routine ? Etre  sans les enfants ? 

 

Tout d’abord vous avez besoin de moments d’intimité, donc le soir : les enfants doivent vous laisser tranquilles dès le début de la soirée…. Faites vous respecter ! Plus question d’avoir un enfant dans les pattes après 21h…. Quel que soit l’âge… Donnez vous des moments à deux de tendresse ou coquins après ce timing…. Si vous craignez énormément les bruits insidieux en faisant l’amour et que vos enfants vous entendent, mettez de temps en temps votre réveil à 5h du mat, ils dorment bien à cette heure-là !! Ou sinon, offrez vous une escapade en pleine journée, pendant qu’ils sont à l’école. Prenez vous une journée de congé ensembles, partez à 1h de chez vous et offrez vous l’hôtel en pleine journée, cela changera du quotidien ! Et puis pensez aux copains/copines pour des soirées en amoureux ….

 

 

La grossesse peut-elle être un frein à sa féminité, à rester amants ?

 

  • pour certains, ce n’est pas la grossesse qui pose un problème mais plutôt après…
  • pour d’autres, la grossesse a éveillé la féminité
  • Les hommes ont peur de se retrouver qu’ »avec une femme «  et que l’amante ait disparue …

Encore une fois, comme je le dis souvent pendant ces cafés sexo, seule la communication  sauvera les couples. Se respecter est primordial pendant ces temps délicats. Il n’est pas toujours aisé de garder les mêmes envies, les mêmes positions pendant la grossesse. Il sera alors bienvenu d’expliquer, de communiquer sur les douleurs ressenties, sur les envies différentes, sur le ressenti du  plaisir… Tous les couples qui ont discuté de leur sexualité pendant la grossesse n’ont pas eu plus de difficultés que cela après l’accouchement. Seuls ceux qui n’osaient rien dire pendant la grossesse ont eu plus de difficultés ensuite. Il faut donc SE PARLER pendant la grossesse et ne pas avoir peur de dire ce que l’on préfère…

 

Pour certaines femmes, la grossesse et l’accouchement a été un véritable révélateur de féminité et de plaisir… Comme quoi, rien n’est identique d’une femme à l’autre…

 

Les hommes revendiquent leur droit d’exister après l’accouchement, alors mesdames ne les oubliez  pas et lâchez un peu votre précieux bébé quelques soirées pour vous  consacrer à votre cher et tendre…N’oubliez pas que la famille repose sur le couple : pas de couple, pas de famille …

 

Deux autres notions ont été abordées durant ce café sexo :

 

  • l’amour pendant les règles : tabou pour certains, autorisés pour d’autres … D’un point de vue énergétique, c’est la meilleure période, la plus sensuelle…( cf cafe sexo sur la sexualité sacrée) mais la religion étant passée par là, beaucoup sont dégoutés par les menstruations et n’osent faire le pas. Discutez en entre vous …. Il est évident que si douleur il y a, on s’abstient. Mais je rappelle que des douleurs trop importantes pendant les règles ou lors des rapports est anormal et doit faire consulter : tout d’abord un gynécologue ou une sage femme pour faire un bilan gynécologique, et également un ostéopathe car certains problèmes mécaniques peuvent être levés par l’ostéopathie.

 

Je rappelle aussi, que l’orgasme en libérant un tas d’hormones comme les endorphines, dopamines et sérotonine est antalgique. Nous pouvons donc nous servir de l’orgasme pour faire oublier momentanément certaines douleurs...

 

 

Les crises dans le couple :

  • dues à l’éducation des enfants +++
  • à un manque de discussion

 

 

Comment faire pour résoudre les pbs de crise :

 

_ Prendre le temps de « désamorcer » la crise, c’est à dire noter au besoin par écrit le motif de la crise et donner un rdv plus tard pour en discuter, pas « à chaud »

            _ faire des concessions

            _ prendre le temps d’écouter l’autre

            _discuter du partage des tâches ménagères et éducatives

            _ s’aménager un temps personnel de loisirs ou de repos

            _ s’aménager des temps de couple, des surprises

  • le désir se nourrit du manque : s’octroyer du temps ou des soirées seul ou avec des amis, sans le conjoint
  • parler parler parler …. de ses envies, de ses soucis et de ses émotions : un couple doit s’entraider, rien de pire que de cacher à l’autre ses états d’ame, ils ne feront qu’empirer et le conjoint se sent impuissant et inutile s’il n’est pas mis au courant des problèmes.
  • Des mots magiques dans le couple : ‘j’ai besoin de toi « …. »merci « ….